Accueil

Les dirigeants de La france noireBienvenue sur le site de La France noire. Association à vocation pédagogique, La France noire est titulaire de l’agrément académique. Elle regroupe des femmes et des hommes soucieux de rendre plus visible la contribution des Noirs à l’Histoire de France. Sa devise : mieux connaître l’autre pour respecter sa différence. Pour favoriser la pratique de cette devise, notre association intervient dans les collèges et les lycées – avec ses expositions – pour partager ses connaissances sur 1) les résistances africaines à la traite et les luttes des esclaves pour leur liberté dans les Amériques ; 2) les Noirs illustres et leur contribution à l’Histoire de France ; 3) L’invention du racisme et la négation des traces de l’homme noir dans l’Histoire de l’humanité.Philippe Bouvier 2 Découvrez nos trois expositions à la rubrique « Qui sommes-nous ? » ; elles peuvent être louées par les associations ou les municipalités. La France noire milite aussi pour la promotion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage et a établi un partenariat avec la ville de Joigny (89) pour une cérémonie publique chaque 10 mai. Nous vous invitons à lire nos publications sur notre blog (cliquez sur « blog » en haut à droite). 

      Siège de l’association : 53, rue des Saints 89300 Joigny / 06.82.22.17.74

courriel : lafrancenoire@orange.fr 

Il faut remettre le français au centre ... III

« Un essai sur l’importance de l’apprentissage de la langue française et comment l’Education nationale échoue à l’inculquer , nuisant ainsi aux valeurs culturelles que la langue véhicule et aux réflexions qu’elle permet. L’auteur insiste sur le rôle des enseignants, critique l’enseignement personnalisé et évoque le surdiagnostic de la dyslexie et de l’hyperactivité ». © Electre 2021 (Réseau de librairies)

Paul Bert 6 Réduit

⇓ Intervention au lycée Benjamin Franklin à Orléans (45) – Janvier 2019       Orléans - 1

⇓ Commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai 2019 à Joigny avec les autorités locales : Monsieur le maire, Bernard Moraine, avait à ses côtés Madame Michèle Crouzet (députée), Monsieur Nicolas Soret (Conseiller départemental et président de la communauté de communes du jovinien), et Madame Françoise Roure (Conseillère départementale). Commémoration 2019

⇓Commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai 2017 en présence de Madame la Sous-préfète de Sens (89).  IMG_0700

⇓ Avril 2018 : exposition à l’ambassade du Togo dans le cadre de la fête de l’indépendance de ce pays. 6

20180524_160353

Réunion de la France noire

Une assemblée des membres de La France noire

Articles récents

L’enfouissement de la mémoire de l’esclavage dans la conscience des Français noirs

          Lors de notre déplacement dans les Yvelines (78) pour l’installation officielle de l’antenne de La France noire en Île-de-France, si nous avons apprécié la franchise de la nouvelle présidente quant au refus d’une bonne majorité des Noirs d’évoquer leur passé, j’avoue que je croyais cette tranche de la population en … Lire la suite L’enfouissement de la mémoire de l’esclavage dans la conscience des Français noirs

La France noire/Île-de-France, première antenne de notre association

          Enfin, la première antenne de La France noire est installée ! C’est dans les Yvelines (78), à Sartrouville, que siège La France noire/Île-de-France. Et c’est Suzanne Ekima, l’une des rares personnes a avoir adhéré à notre association par Internet, c’est-à-dire sans avoir aucun lien avec l’un des membres du siège social … Lire la suite La France noire/Île-de-France, première antenne de notre association

Une maison des associations inaugurée à Joigny !

          Elle devait être inaugurée en 2021. Enfin, c’est chose faite ce 25 juin 2022 ! Certes, dès l’année dernière, la mairie avait permis aux associations qui avaient réellement besoin d’un local pour leurs activités – souvent hebdomadaires – d’occuper les salles qui leur revenaient. Mais l’acte officiel n’était toujours pas … Lire la suite Une maison des associations inaugurée à Joigny !

Rachel Keke concrétise le combat de Françoise Ega

          Qui l’eût cru ? Voir le combat pour la prise en compte de l’exploitation des femmes de ménage, mené par l’Antillaise Françoise Ega* au milieu du XXe siècle et poursuivi en ce XXIe siècle par Rachel Kéké (22 mois de lutte contre le groupe Accor) conduire cette dernière à l’Assemblée … Lire la suite Rachel Keke concrétise le combat de Françoise Ega

Plus d’articles