Le collège Saint-Jacques de Joigny (89) accueille pour la deuxième fois « La France noire »

Saint-Jacques nov. 2019

          Le vendredi 15 octobre, La France noire est intervenue pour la deuxième fois au collège Saint-Jacques de Joigny ; après un premier passage en juin 2018. Cette fois encore, pour accueillir les quatre classes de quatrième, c’est dans la belle chapelle de l’établissement qu’a été installée l’exposition « Les résistances africaines à la traite et les luttes des esclaves pour leur liberté dans les Amériques ».

          Merci à Mme Bonant, chef d’établissement, de partager avec la France noire le souci d’élargir les connaissances des élèves sur les pans mal connus de l’histoire de France. Merci aussi à Marie-Anne et à Nathalie, toutes deux membres de notre association et membres de l’équipe éducative du collège Saint-Jacques, pour le soin pris à rendre notre passage agréable et amical.

St-Jacques novembre 2019

Troisième intervention consécutive au collège Robert Schuman d’Amilly (Loiret)

020            Pour la troisième année consécutive, le collège Robert Schuman a reçu notre exposition « Les résistances africaines à la traite et les luttes des esclaves pour leur liberté dans les Amériques », les 4 et 5 novembre 2019. Il est évident que la direction de l’établissement ainsi que les enseignants nous ont intégrés dans leur travail d’ouverture de l’esprit des jeunes sur le monde et la découverte de l’autre.

            C’est avec un réel plaisir de voir que d’année en année,  les enseignants profitent de notre passage pour élargir l’histoire de l’esclavage des Noirs dans les Amériques sur des chapitres autres que ceux proposés par les manuels scolaires, rendant ainsi les échanges encore plus fructueux.

20191104_142913            Après avoir assisté à une intervention devant les élèves, la journaliste venue couvrir l’événement a assuré que la qualité de notre exposition devrait être plus largement exploitée par les établissements scolaires. Il est vrai que si les adultes veulent que les jeunes soient curieux, il est nécessaire qu’ils saisissent l’occasion de leur montrer qu’ils le sont eux-mêmes. Nous espérons que l’article de cette journaliste contribuera à faire connaître davantage notre outil pédagogique dans le Loiret.

            Nous voudrions ici dire toute notre reconnaissance à la direction du collège Robert Schuman qui nous a encore renouvelé sa confiance et aussi pour son accueil toujours chaleureux. Nous apprécions beaucoup le fait que le chef d’établissement prenne toujours le temps d’assister à une partie de nos interventions.